fbpx
Accueil Sud-Ouest Culture & traditions Apprendre à chanter en basque avec Baionan Kantuz

Apprendre à chanter en basque avec Baionan Kantuz

Vous vous êtes forcément retrouvé, un mercredi soir de Fêtes de Bayonne ou un samedi de match à Jean Dauger, en train de chanter du yaourt sur l’air d’Hegoak. Cet hymne somptueux, dont le vrai nom est Txoria Txori, fut composé par Mikel Laboa alors qu’il lisait le poème de Joxean Artze sur les serviettes d’un restaurant.

C’est globalement le problème des chants basques : tout le monde les chante, mais peu de monde les connaît réellement. C’est le constat qu’ont fait une cinquantaine de parents d’élèves d’ikastola – ces écoles en langue basque – lorsqu’il y a vingt ans, le 27 avril 1997, ils se sont regroupés sur la place Lacarre de Bayonne pour entonner huit chants traditionnels basques.

Ils chantent en basque dans des lieux emblématiques de Bayonne

Vingt ans ont passé, et l’initiative a porté ses fruits. Tous les quatrièmes samedis du mois, ils sont chaque fois plus nombreux à se réunir pour entonner classiques de la chanson basque ou morceaux plus confidentiels. Un livret regroupant les paroles est vendu au profit de l’ikastola de Bayonne, et permet aux novices de suivre le chef de chœur.

Le tour de chant a lieu dans des endroits emblématiques de Bayonne : devant le Musée Basque ou la porte d’Espagne, sur les marches de l’ancien palais de justice ou sur la place Lacarre…

Les jours de mauvais temps, le repli est assuré dans les halles de Bayonne : l’acoustique y est formidable, et c’est un véritable spectacle que d’assister à ces chants au milieu des étals de légumes, le ballet des chanteurs en herbe se mêlant à celui des commerçants

Le 22 avril dernier, pour l’anniversaire de la chorale, c’est une marée humaine qui est venue déambuler dans Bayonne : des groupes de chant venant des sept provinces basques, de Saint-Jean-de-Luz jusqu’à Bilbao, de Tolosa jusqu’à Pampelune.

Une tradition qui se répand dans tout le Pays basque

Car l’idée a plu, et la formule a dépassé les frontières bayonnaises. La chorale se produit également à Herri Urrats, la grande fête des ikastolak qui a lieu chaque année au bord du lac de Saint-Pée. Des groupes similaires se sont ensuite formés aux quatre coins du Pays basque pour prêcher la bonne parole.

Le chant apparaît en effet comme l’un des plus beaux vecteurs de la langue basque. Nous vous recommandons vivement de vous y essayer : le point de rendez-vous est donné sur www.baionan-kantuz.com. La date, elle, est immuable : le quatrième samedi de chaque mois (relâche durant l’été).

Laissez un commentaire

guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
jean Yvon VIGNOLLES
jean Yvon VIGNOLLES
14/11/2017 21:35

J’ai passé ma jeunesse de 8 à 14 ans à Bayonne et ces chants restent ancré dans ma mémoire mais les années passant ils se sont estompés c’est un bonheur pour moi de les retrouver même si l’âge aidant je ne mémorise pas les paroles mais l’air reste là MERCI,en espérant que ce beaux pays reste intact

patrick
patrick
05/07/2019 10:08

Bonjour ,j’ai vécu presque 10 ans au Pays Basque ( Souraïde ) des moments inoubliables .

Ça devrait vous plaire aussi

Top 40 des expressions que tu peux entendre dans le Sud-Ouest
L'origine des expressions du Sud-Ouest vient principalement de l'occitan et du patois gascon. Même si ces langues ne sont plus trop parlées, certains mots ont traversé le temps. Sans...
Les 12 expressions à connaître absolument en Charente-Maritime
Savez-vous parler le saintongeais ? Au risque de passer pour un baignassout, voici un condensé des mots et expressions à connaître impérativement si vous envisagez...
Les chants et chansons basques incontournables
Plus que de simples morceaux de musique, les chansons basques font partie intégrante de l'identité de tout un peuple. A travers ces chants, ce...
La playlist du Sud-Ouest, des chansons qui célèbrent notre région
Des stars de la chanson française, aux bandas, en pensant par les petits groupes locaux, de nombreux artistes rendent hommage en musique à notre...
Les meilleurs studios d’enregistrement à Bordeaux
Vous rêvez d’enregistrer votre premier EP ou vous cherchez des musiciens pour concrétiser votre album de rap, rock ou reggae ? Ou vous en...
Tintin et les 6 000 albums en saintongeais
Maryse Guédeau, ambassadrice du patois local charentais, a adapté deux albums du célèbre reporter d’Hergé en saintongeais. Et très rapidement, Tintin a trouvé ses...
Mets du Sud-Ouest dans tes emails !

* Newsletter garantie sans pesticide ni exhausteur de goûts