Sign Up

Sign In

Forget Password

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link and will create a new password via email.

You must login to ask question.

Couleurs du Pays Basque
Actus tourismeActusBéarn, Pays basqueNouvelle Aquitaine

Les cieux pigmentés de la Côte basque

J’aime essuyer les carreaux de mes lunettes sous les cieux de la Côte basque. Ce n’est pas qu’ils soient sales, c’est qu’eux-mêmes sont surpris parfois des couleurs qui éclairent ce littoral.

Les couleurs du littoral basque

Ils n’en croient pas leurs yeux. Souvent des bleus de chauffe de soirées tropicales inondent l’espace. Parfois des fluides de couleur orange, telle la résine qui suinte le long des pins landais, rehaussent les formes généreuses de cumulonimbus ayant résisté au Golfe de Gascogne ou au passage de l’Espagne. Surtout lors des soirs qui précèdent ou qui suivent les grandes vacances : le temps long des beaux jours s’étire dans des nuances colorées.

A La Barre d’Anglet, les pêcheurs à la ligne d’estuaire se greffent près de la balise verte. En attendant la prise, ils contemplent comme moi ces couleurs du soir couchant sur l’océan qui prolongent la vie un peu plus longtemps qu’à terre. Le trait de côte est incurvé côté basque alors qu’il remonte pleinement côté landais. Nous sommes au coude étroit du Golfe de Gascogne, que d’aucuns ici appellent Golfe de Vizcaye. Dans cet entonnoir déferlent les vagues, mouvements visibles des grands courants sous-marins qui traversent l’Atlantique depuis le Grand Nord-Ouest.

A océan changeant promptement, couleurs dansantes et savantes

Couleurs Côte basque
Crédit : François Perroy

Plus loin vers Biarritz, les façades de pierre illuminent le trait de côte. Les couleurs sont à la fois plus marquées des teintes de la ville et des roches dorées. Les jours de tempête délivrent des lumières filtrées par les stratus.

Et si je poursuis ma marche côtière vers la Bidassoa, les falaises de la Corniche basque ravissent mes sens par leurs fines applications de petites touches grises. Là, d’ingénieux peintres rivalisent d’imagination pour animer leurs palettes et leurs toiles. Vue depuis les flancs du Jaïzikel, la Côte basque est certains jours un nuancier de grande valeur. Parfois cependant, elle est bien plombée d’un gris uniforme qui évoque alors l’Irlande du Nord et ses mystères poignants.

Ciel du Pays Basque
Crédit : François Perroy

J’aime les couleurs de la Côte basque jusque aux tableaux de marine présents au Musée basque et de l’histoire de Bayonne. De grands voiliers gonflés de confiance complètent l’invite aux voyages lointains sous des cieux orange chargés de promesses de découverte. J’aime les teintes de la Côte basque et rien ne vaut de la parcourir à pied tout du long, soit à peine 30 km que l’on peut aborder en plusieurs fois pour en saisir la puissance évocatrice du bonheur d’être en ces lieux. Petites et grandes vacances méritent de lever le nez et de se laisser porter par ces spectacles aériens.

Summary
Les cieux pigmentés de la Côte basque
Article Name
Les cieux pigmentés de la Côte basque
Description
J’aime essuyer les carreaux de mes lunettes sous les cieux de la Côte basque. Ce n’est pas qu’ils soient sales, c’est qu’eux-mêmes sont surpris parfois ...
Author
Si le coeur vous en dit, votez pour cet article - (14 votes)

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz
François Perroy

Dirigeant et créateur de la société Emotio Tourisme