Accueil Bons plans Vacances & week-end Voyage à travers les quatre couleurs du Périgord

Voyage à travers les quatre couleurs du Périgord

Noir, blanc, pourpre, vert… le Périgord – ou « les Périgords » diront certains – est un puzzle en quatre couleurs. Imbriquées, ces pièces forment un territoire aux allures de pays de Cocagne où trésors gastronomiques et touristiques en font une destination à part. Sélection.

Carte de la Dordogne et ses Périgords

Carte des couleurs du Périgord
Carte couleurs du Périgord © Esprit de Pays – Topacki

Traverser les frontières du Périgord commence bien souvent par une interrogation : « C’est quoi la différence avec la Dordogne ? ». Pour faire simple, il n’y en a pas. Ou très peu. Le Périgord est jadis l’ancienne province, rebaptisée Dordogne – du nom du fleuve – à la Révolution française lors de la création des départements. Une appellation qui n’est cependant jamais tombée dans les oubliettes de l’histoire. Bien au contraire. La raison : des valeurs fortes et une culture authentique. Périgord for ever.

Périgord noir, un voyage à travers l’histoire


« Périgord noir, parce que la truffe noire ? » Pas vraiment mais bien essayer. C’est davantage des forêts de chênes verts, aux teintes très sombres, que ce territoire à l’est du département tire son qualificatif. Qui dit Périgord noir dit aussi Sarlat, sa capitale. Un joyau dont on vous avait partagé nos bons plans pour y passer un week-end.

Week-end à Sarlat
Week-end à Sarlat – Crédit Jean-Christophe BENOIST

Du coup, c’est l’occasion de vous présenter une autre pépite. Connaissez-vous Beynac-et-Cazenac ?

Rendez-vous en Dordogne, perché sur un promontoire rocheux, c’est l’un des plus beaux villages de France à quelques encablures (10 km) de Sarlat. Pierres blondes et ruelles étroites et pavées vous emmèneront jusqu’à son petit port et ses gabarres. Un voyage à travers les siècles : à l’époque médiévale, aux temps des chevaliers qu’abritait le château du XIIe siècle en surplomb du village. Une forteresse inscrite aux monuments historiques depuis 1944. Depuis son donjon, haut de 152 mètres, on en prend plein les mirettes, avec une vue panoramique sur la vallée des cinq châteaux. Le must : un survol en montgolfière…

Château de Beynac
  • Horaires : de 10 heures à 18h30, toute l’année
  • Visites libres avec livret ou audioguide.
  • Visites guidées d’avril à fin octobre de 10 h à 12 heures et de 14 heures à 18h30 (toutes les 30 minutes).
  • Toutes les visites sont guidées et durent entre 40 et 45 minutes.
  • Tarifs : 7 à 9,50 euros
Le Château de Beynac
Le Château de Beynac – Crédit chateau-beynac.com

Où dormir en Périgord noir ?

Pour le contact et les bons conseils des maîtres des lieux, on vous recommande une chambre d’hôte. Pour une nuit insolite et en pleine nature, rendez-vous à Cussac, Aux Insolites des Feuillardiers et… ses « zomes ».

Les zomes sont implantés sur une propriété qui s’étend sur une vingtaine d’hectares constitués de prairies, de bois et d’étangs au cœur du P.N.R. Périgord-Limousin.Votre séjour se déroulera sous le signe de la tranquillité car vous aurez pour seuls voisins passereaux, salamandres, grues cendrées, chevreuils …

Aux insolites des Feuillardiers
  • Adresse : 5 Allée de Labbaye, 87150 Cussac
  • Tél. : 06 76 11 30 90
  • Tarifs : à partir de 70 euros la nuit
Aux Insolites des Feuillardiers
Aux Insolites des Feuillardiers

Périgord blanc, à l’ombre des jardins

Autre pièce du puzzle : le Périgord blanc, du nom des plateaux calcaires  blancs présents dans le centre du département et la vallée de l’Isle. La place forte ? Périgueux, chef-lieu de la Dordogne. C’est le coeur administratif et économique, certes moins touristique que le Périgord noir mais qui n’en demeure pas moins plein de surprises.

La ville de Périgueux mérite d’ailleurs le détour avec une visite incontournable de la cathédrale Saint-Front, classée au patrimoine de l’Unesco, aux influences romanes et byzantines. Laissez-vous ensuite entraîner au hasard des ruelles de la vieille-ville, découvrir ses trésors, et goûter à la gastronomie locale (truffes, fraises, foie gras…) au détour d’une des nombreuses placettes ombragées qui parsèment la cité.

Un week-end à Périgueux
Un week-end à Périgueux – Crédit © OraProduction

En traversant le Périgord blanc, faites halte au Château de Hautefort, dans le village éponyme à 40 kilomètres à peine de Périgueux. Vous y ferez la rencontre de Guy de Lastours, le premier propriétaire autour de l’an mille, du troubadour Bertran de Born, mais aussi de marquis et barons jusqu’à André Malraux, qui a participé à la sauvegarde de ce fleuron du patrimoine périgourdin.

Avec ses pierres, c’est l’un des plus beaux châteaux de la Dordogne, réputé pour ses jardins à la française, parterre de 3 hectares de buis, et sa pergola végétale, tunnel de 70 mètres de long. Autant d’ombre bienvenue en cette période estivale étouffante. Une pause fraîcheur avant de prolonger la promenade dans les jardins à l’anglaise, création du paysagiste Choulot.

Château de Hautefort
  • Adresse : Le Bourg, 24390 Hautefort
  • Horaires : août-octobre : tous les jours de 10 heures à 18 heures
  • Tarifs : gratuit pour les moins de 7 ans, 5,5 euros de 7 à 14 ans, 10 euros à partir de 15 ans
Le Château de Hautefort
Château de Hautefort – Crédit sarlat.info / Dark himmel

Où dormir en Périgord blanc ?

Idéalement située en centre-ville de Périgueux, la Villa Vésone est une chambre d’hôtes pleine de charme et de caractère. Elle permet à pied ou à vélo (4 sont à disposition) de découvrir la ville en douceur.

La Villa Vésone
  • Adresse : 31 Boulevard de Vesone, 24000 Périgueux
  • Tél. : 06 16 14 06 73
  • Tarifs : 2 personnes 140€ – 135€ à partir de 3 nuits
Villa Vesone
Villa Vesone

Périgord vert, l’émeraude Brantôme

Si Sarlat est un joyau, Brantôme est un diamant. Couleur émeraude. La « Venise du Périgord », dixit l’ancien président Raymond Poincaré, ne peut laisser indifférent. Pour la trouver, il faut s’enfoncer dans ce coin de Dordogne à la nature luxuriante et verdoyante (d’où son nom, facile), succession de prairies et de forêts.

Accostée sur le cours de la Dronne, Brantôme est édifiée autour de son abbaye datée du haut Moyen-Age, elle-même bâtie à flanc de falaise, percée de grottes qu’il est possible de visiter. D’un petit pont à l’autre, on passe dans le coeur de ville à taille humaine. C’est un petit havre de paix, où la végétation fleurit sur les pierres et où entend les oiseaux, ce qui n’est pas si fréquent de nos jours.

Un conseil : passer par la boutique du souffleur de verre ! La cité est également le point de départ de nombreuses randonnées, à faire à pied, à vélo ou à cheval. Il est aussi possible de se laisser glisser au fil de l’eau, en embarquant à bord d’un canoë ou d’un kayak pour découvrir la ville depuis la rivière, où se dévoilent de beaux jardins aux arbres centenaires. Du romantisme à l’état brut.

Aire de camping-car de Brantôme
Aire de camping-car de Brantôme – Crédit Laura Charassier

Où dormir en Périgord vert ?

Le Moulin de Vigonac, ancien moulin à eau du XVIe siècle reconverti en hôtel 4 étoiles, se trouve à quelques pas de Brantôme. L’endroit, bénéficie du calme et de la nature, au coeur du Périgord vert. Idéal pour se ressourcer.

Le Moulin de Vigonac
  • Adresse : 24310 Brantôme en Périgord
  • Tél. : 05 53 05 87 59
  • Tarifs : 140 euros environ
Le Moulin de Vigonac
Le Moulin de Vigonac

Sur la route des vins du Périgord pourpre

La couleur pourpre fait ici référence au feuillage des vignes l’automne venu. Le vignoble est en effet omniprésent dans le sud ouest du département : quelque 12 700 hectares de vignes répartis sur 90 villages autour de Bergerac, la capitale. Une terre de gourmandises. Ici, ce sont particulièrement ses vins qui vous raviront le palais. Montravel, Monbazillac, Pécharmant… ce sont au total 13 AOC qui composent un vignoble, qui comptent aussi nombre de bastides à découvrir.

Si vous traversez le pourpre du Périgord, vous ne pouvez échapper à une dégustation maison. Vous trouverez toujours une cave ou un chais ouvert. L’Office du tourisme de la Dordogne peut vous donner des conseils pour trouver de bonnes adresses. Dans le verre, le pourpre devient alors rouge, blanc ou rosé. Avant de prendre la route des vins, rendez-vous à la Maison des Vins et du Tourisme de Bergerac, qui saura vous dessiner un itinéraire sur-mesure et vous initier à la dégustation avec un petit cours d’oenologie.

Avant la pratique. Au Domaine du Bout du Monde, à un jet de pierre au sud de Bergerac, vous pourrez jouer aux apprentis vinificateurs lors d’ateliers d’assemblages avec les cépages du domaine en biodynamie. Et de repartir avec votre flacon. Unique.

Domaine du Bout du Monde
  • Adresse : 24240 Ribagnac
  • Tél. : 06 73 76 80 08
  • Tarifs : 30 euros par personne pour un atelier de 2h30
Domaine du Bout du Monde
Domaine du Bout du Monde


Notre conseil hébergement

Le domaine de l’Ô est un corps de ferme du XVIIIe siècle rénové en maison d’hôtes dans une philosophie éco-responsable. Un coin de paradis isolé dans une nature sauvage, à quelques encablure de Bergerac, avec un confort maximal. Parfait pour chasser le stress de la vie quotidienne.

Le domaine de l’Ô
  • Adresse : Pouyalou, Saint-Jean-d’Eyraud, Dordogne, 24140
  • Tél. : 06 08 66 77 26
  • Tarifs : entre 100 et 120 euros la nuit
Domaine de l'ô
Domaine de l’ô

Laissez un commentaire

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

A lire en Dordogne

Ça devrait vous plaire aussi

Les 10 plus beaux châteaux en Dordogne, les incontournables du Périgord
Surnommée « département aux 1001 châteaux », la Dordogne regorge de merveilles. Elle est même sur la première marche du podium des départements possédant...
Les plus belles grottes de la Dordogne, visite préhistorique sous la terre
On vous parlait il y a peu des plus beaux châteaux périgourdins et de leurs merveilles d’architecture. Mais savez-vous que la Dordogne se visite...
Partez à l’assaut des 10 plus belles bastides du Périgord
Véritables trésors historiques, les bastides du Périgord étaient des villes nouvelles construites au début de la guerre de Cent Ans. Celles érigées en Dordogne...
Un Week-end à Sarlat : 48 heures dans la capitale du Périgord !
Envie d’un week-end pour découvrir les dessous de Sarlat ? Voici nos incontournables et bons plans ! La belle Sarlat-La-Canéda ou plus simplement Sarlat...
Envie d’un week-end insolite à Périgueux ? Nos bons plans !
Vous avez décidé de profiter d’un petit week-end à Périgueux, capitale du Périgord, et vous avez bien fait ! Si vous avez envie d’optimiser votre...
La Dordogne en mode insolite : 10 activités originales !
Après des semaines de confinement, et des premiers pas tâtonnants dans le « monde d’après », tels des chats reprenant progressivement possession...
Mets du Sud-Ouest dans tes emails !

* Newsletter garantie sans pesticide ni exhausteur de goûts