Sign Up

Sign In

Forget Password

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link and will create a new password via email.

You must login to ask question.

Blogueurs dans La Cité du Vin
Inauguration Cité du Vin - Crédit Rémy Martineau
La Cité du VinActus tourismeBons plansBordeauxGirondeLoisirs & idées de sortieNouvelle Aquitaine

La Cité du Vin : Bordeaux a enfin son Guggenheim !

Impossible de la rater ! Sortie de terre à l’orée d’un quartier des Bassins à flots en plein renouveau, elle domine fièrement la ville et le fleuve de sa rutilante silhouette. Et promet découverte et voyage à celui qui y pénètre. Bienvenue à la Cité du Vin !

Elle est là. Bordeaux a enfin son Guggenheim. Son « phare ». Ce symbole fort tant attendu. Inaugurée le 31 mai dernier en présence de François Hollande, la Cité du Vin a ouvert ses portes au public le lendemain, après deux ans de travaux. En quoi est-elle si spéciale? En bien des aspects. Véritable œuvre architecturale, brillante (au propre et au figuré) de l’extérieur, elle l’est aussi de l’intérieur. Elle déploie en son cœur un impressionnant arsenal de technologie pour emmener le visiteur dans un voyage immersif et sensoriel à la rencontre des cultures et civilisations du vin avec un grand « V ». Embarquez donc !

La Cité du Vin, lieu à voir

Aussi belle dedans que dehors. Elle se dresse, toute en courbes de verre, d’or et d’argent, armure reflétant la lumière de façon unique à chaque minute. Extérieurement, la Cité éblouit déjà le promeneur. Sortie de l’imagination des architectes parisiens Anouk Legendre et Nicolas Desmazières (agence XTU architects), d’une hauteur de 55 mètres, elle compte dix niveaux et intrigue par sa forme voluptueuse. Cep? Mouvement du vin dans le verre? Le doute plane, laissant l’imagination de chacun libre. Et, dedans, alors? Pas moins de 13 350 m² à la hauteur de cet écrin. Un lieu spectaculaire, mélange d’architecture contemporaine et de scénographie inédite imaginée par l’agence anglaise Casson Mann Limited.

Paysage Cité du Vin Bordeaux

La Cité du Vin, lieu d’expérimentation

Si la Cité propose au sein de son premier étage des expositions temporaires, elle est bien plus qu’un simple musée. Pourquoi? Parce qu’elle invite le visiteur a être acteur de sa découverte grâce à une expérience immersive à la fois pédagogique et ludique. Comment? Grâce au cœur de son offre, son parcours permanent, niché au second étage de l’édifice. Pour y accéder, rien de plus simple. Achetez votre billet au rez-de-chaussée (tarif plein : 20€). Vous vous verrez alors remettre votre compagnon de voyage, partenaire indispensable de votre visite, sorte d’audioguide amélioré composé d’un boîtier tactile présentant l’aspect d’un smartphone, et d’un casque. Vous êtes prêts ! Lancez-vous à la conquête des dix-neuf modules de ce gigantesque espace de 3 000 m². Pas d’ordre de visite imposé, à vous de créer votre chemin à votre guise.

A vous de regarder, toucher écouter, sentir… pour appréhender l’univers du vin. Car telle est bien la force de ce parcours : son accessibilité et son aspect expérientiel.

Vignerons interactifs
Vignerons interactifs – Crédit Rémy Martineau

A vous de regarder, toucher écouter, sentir… pour appréhender l’univers du vin. Car telle est bien la force de ce parcours : son accessibilité et son aspect expérientiel. Pour tous les âges, pour les néophytes comme les amateurs, avec des contenus en huit langues… chacun y trouve son compte. Ici, vous pourrez tour-à-tour découvrir les vignobles mondiaux et leurs spécificités, pénétrer les secrets de la création du vin de la vigne au verre, remonter le temps à la rencontre des civilisations et personnages illustres du monde du vin, tester vos sens, découvrir les liens entre les arts et le vin, l’histoire de Bordeaux avec le vin… Clou de cette expérience, une dégustation d’un verre de vin du monde au belvédère, point culminant au huitième étage de la Cité à 35 m du sol, sous un plafond fait de milliers de bouteilles et avec vue panoramique sur Bordeaux.

Intérieur parcours permanent
Intérieur du parcours permanent – Crédit Rémy Martineau

Et si, insatiable que vous êtes, l’expérience a attisé votre soif de savoir (et de vin!), prolongez donc votre découverte en flânant dans la cité. Rendez-vous pour le côté théorique au salon de lecture, au premier étage, où vous attendent en libre accès des milliers d’ouvrages et d’œuvres multimédias dédiées à l’univers du vin, disponibles en plusieurs langues. Au même étage,côté pratique, relevez le défi et mettez vos sens à l’épreuve grâce aux ateliers de dégustation thématiques (dont un espace polysensoriel et des espaces pédagogiques, notamment pour le jeune public).

La Cité du vin, lieu à vivre

A la façon d’une véritable mini-ville, loin d’être un lieu figé, la Cité du Vin a son rythme propre, au fil des jours et des saisons de l’année. Elle propose une palette d’activités et sorties culturelles et conviviales, pour les touristes comme pour les visiteurs locaux. Au premier étage, l’auditorium Thomas Jefferson, avec sa capacité de 250 personnes, à l’architecture et à l’acoustique bluffantes, est un espace de rencontres privilégié pour les spectacles et concerts, projections cinématographiques, conférences rencontres et débats…

Non seulement les espaces de restauration disposent tous de terrasses, mais des jardins paysagers autour du bâtiment sont aussi ouverts sur les berges de la Garonne. Vue imprenable garantie !

La Cité du Vin abrite aussi des espaces marchands, commerces de bouche ou boutiques en entrée libre. Au rez-de-chaussée, l’ensemble “Latitude 20” comprend une spectaculaire cave à vins elliptique abritant quelques 800 références de vins, ainsi qu’un bar à vins et un snack pour se restaurer. Au septième étage, le restaurant « Le 7 » propose une restauration à base de produits régionaux de saison et de saveurs du monde, toujours avec la préoccupation constante des accords mets-vins. Pour les beaux jours (oui, oui, l’été est présumé débuter bientôt!), non seulement les espaces de restauration disposent tous de terrasses, mais des jardins paysagers autour du bâtiment sont aussi ouverts sur les berges de la Garonne. Vue imprenable garantie !

Restaurant panoramique Cité du Vin
Restaurant panoramique – Crédit Jean-Bernard Nadeau (Terre de Vins)

Avant de repartir, n’oubliez pas de faire un crochet à la boutique de la Cité du Vin, au rez-de-chaussée, pour garder un souvenir de votre venue (objets dérivés liés au vin, épicerie, accessoires culinaires, papeterie, livres, décoration, beauté et bien-être, haute-technologie, jeux de société…).

La Cité du Vin, lieu ouvert sur le monde

Ode toute entière à l’universalité, la Cité du Vin n’oublie pas pour autant la ville qui l’héberge et sa région. A la fois accessible par la route et par le fleuve, elle se veut un centre névralgique pour centraliser l’offre œnotouristique et rayonner vers les vignobles. Pour prolonger votre expérience du vin, n’hésitez pas à passer par l’espace information « Routes du vin » dans le hall d’accueil, point de départ pour une excursion par le fleuve ou par la route vers les vignobles bordelais.

Ponton de La Cité du Vin
Ponton de La Cité du Vin – Crédit Rémy Martineau

Avec cet édifice unique au monde, Bordeaux et le vin semblent bien avoir trouvé leur ambassadrice de charme. La Cité du Vin attend quelques 450 000 visiteurs par an. Prêts à la découvrir ? « Bienvenue dans un monde de culture, bienvenue à la Cité du Vin » !

Le mécénat au cœur de la Cité du Vin : l’exemple du Crédit Agricole

Sans eux, point de Cité du Vin. Ensemble, ils ont apporté un quart des fonds nécessaires à l’aboutissement de ce projet titanesque, dont la l’édification a coûté 81 millions d’euros. “Ils”, ce sont les mécènes de la Cité du Vin. Ils sont plus de 80, venus de tous horizons, PME ou grands groupes, de Bordeaux ou d’ailleurs… Une preuve, s’il en fallait une autre, que la Cité est un projet qui intéresse bien au-delà de la sphère du vin bordelais. Chacun a contribué à sa hauteur, 100 000 € pour être « mécène bâtisseur », 500 000 « grand bâtisseur », un million « bâtisseur d’honneur ». Le Crédit Agricole fait partie de cette dernière catégorie. Rien d’étonnant quand on sait l’implication de longue date du groupe dans le monde viti-vinicole. Ce don d’un million est purement et simplement apparu comme une évidence à Rémi Garuz, président, et Jack Bouin, directeur général. « Nous sommes le premier banquier des viticulteurs (avec plus de 80% de part de marché). Nous nous revendiquons comme un acteur militant, mettant tout en œuvre pour favoriser le développement économique des pays où nous sommes implantés. Nous sommes également un partenaire quotidien des mondes viticoles, à ce point passionnés que nous avons fait le choix d’être nous-mêmes propriétaire de vignobles. Enfin, nous aimons l’innovation et tout ce qui peut réunir les femmes et les hommes du monde entier. La Cité des Civilisations du Vin associe ces deux dimensions. Impossible donc de ne pas participer à cette magnifique aventure ! » confient-ils.

Chacun a contribué à sa hauteur, 100 000 € pour être « mécène bâtisseur », 500 000 « grand bâtisseur », un million « bâtisseur d’honneur ». Le Crédit Agricole fait partie de cette dernière catégorie. Rien d’étonnant quand on sait l’implication de longue date du groupe dans le monde viti-vinicole.

Par son mécénat, le Crédit Agricole a contribué a financer la « table des terroirs ». Ce captivant et spectaculaire module du parcours permanent emmène le visiteur à la découverte de la notion de terroir, à travers les témoignages des vignerons de dix régions viticoles du monde. « La table des terroirs réunit tous les aspects du monde viticole avec lesquels nous sommes en interaction : la valorisation des territoires, l’expertise des professionnels, les impacts climatiques parfois lourds de conséquence et la constante recherche de techniques nouvelles pour améliorer la qualité de nos vins. Jusqu’à la mise en exergue des différents terroirs à l’international, qui renvoie au rôle joué par le groupe Crédit Agricole auprès des agriculteurs et des viticulteurs du monde entier. »

Summary
La Cité du Vin : Bordeaux a enfin son Guggenheim !
Article Name
La Cité du Vin : Bordeaux a enfin son Guggenheim !
Description
Impossible de la rater ! La Cité du Vin domine Bordeaux de sa rutilante silhouette. Elle promet découverte et voyage à celui qui y pénètre. Alors entrez...
Author
Passion Aquitaine
Si le coeur vous en dit, votez pour cet article - (4 votes)

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz
Laura Bernaulte

Bordelaise des orteils à la racine des cheveux, journaliste, mon amour de la région et ma passion pour le vin sont inscrits dans mes gènes.