Sign Up

Sign In

Forget Password

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link and will create a new password via email.

You must login to ask question.

Bastien et Romain
EvénementsGirondeNouvelle Aquitaine

Bastien et Martin : Mission « Wall-E » aux Olympiades des Métiers 2017

Du 9 au 11 mars prochains, Bordeaux accueillera les 44e finales nationales des Olympiades des Métiers. Un événement positif, qui met sous les projecteurs le talent et la motivation des jeunes, quand trop souvent ces derniers sont montrés du doigt pour des raisons bien moins valorisantes. L’équipe de la Nouvelle-Aquitaine est au taquet : nous avons rencontré un passionnant binôme qui concourra dans la catégorie « industrie ». Leur mission ? Entre I-Robot et Wall-E… un métier qui bouleversera notre quotidien dans un futur proche !

Olympiade des métiers à Bordeaux

Olympiades des Métiers : ces jeunes qui ont de l’or dans les mains

Les finales nationales des Olympiades des Métiers, c’est 700 candidats, et plus de 60 000 visiteurs qui sont attendus au Parc des Expositions de Bordeaux

Des épreuves dignes des JO, mais version « métiers ». Coiffure, art floral, pâtisserie, BTP, carrosserie, réparation de moteur, métiers de la propreté…pendant 2 jours ils s’affronteront dans des épreuves représentatives de leur profession, dans un espace de 35 000m2, avec pour objectif d’intégrer l’équipe qui représentera la France lors des finales internationales à Abu Dhabi en octobre. Les candidats ? De jeunes apprentis, en formation, lycéens ou bien déjà salariés, entre 16 et 23 ans. Tous « minots », mais déjà bourrés de talents !

Ces Olympiades, c’est une belle histoire qui a commencé en Espagne, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. En pleine pénurie d’ouvriers, un concours fut organisé pour mettre à l’honneur ces métiers. Le concept va alors être repris dans plusieurs pays, jusqu’en 1954 où un comité d’organisation est créé. Le concours international est désormais organisé tous les 2 ans, avec le même objectif qu’au départ : encourager les jeunes à se tourner vers des métiers d’excellence.

Comment ça se passe concrètement ? Et bien les candidats devront réaliser des missions liées à leur métier, définies par un jury de professionnel(le)s (enseignants, pros du secteur, anciens gagnants…), le jour J sous les yeux du grand public. C’est absolument passionnant à regarder, si comme nous vous avez toujours rêvé d’être une petite souris pour entrer dans l’atelier de ces « Gepetto » multi-secteurs !

En mars prochain, le sort de l’équipe de France se jouera à Bordeaux. Co-organisé par Worldskils France et la Région Nouvelle-Aquitaine, l’événement est très attendu ici

La Région est en effet très investie dans des actions à destination de la formation des jeunes. Exemplaire sur ce point, accueillir la finale sur ses terres est plus que jamais l’occasion de rappeler que les jeunes sont les forces vives de la société, et que les aider, les accompagner sur le marché de l’emploi et de la formation, c’est la meilleure façon d’assurer à cette société un avenir radieux.

75 candidats dont un binôme « Gepetto des temps modernes »

L’équipe de la Nouvelle-Aquitaine compte 75 talents, qui concourront dans les 8 catégories des Olympiades (BTP, automobile, services, alimentation, Industrie, végétal, maintenance, TIC).

Nous les avons rencontrés lors d’un dernier stage en mode « team building » avant le grand saut, ce week-end à Bordeaux : venus des 12 départements de notre belle région, ils étaient réunis pour 2 jours d’ateliers ludiques, relaxation et autres exercices. Parmi eux, un duo de Haute-Vienne nous a particulièrement intrigués.

Martin Bordes et Bastien Guichard, de la Haute-Vienne, vont concourir dans la catégorie « industrie ». Leur métier ? La robotique mobile !

En gros, ils fabriquent des robots. Enfin surtout, ils les programment, car en discutant avec eux, nous réalisons bien vite que tout l’enjeu est là. Durant les étapes de sélections régionales, ils ont eu pour mission de faire exécuter des gestes à une machine, définis par un jury composés de professionnel(le)s. L’épreuve sera sur le même principe pour les finales (elles dureront 20 h !!!) : réfléchir à un programme qui permettra à un petit « wall-e » en puissance d’effectuer une action précise en totale autonomie, c’est à dire sans télécommande. Car comme nous l’expliquent ces deux passionnés, c’est bien cela le plus difficile :

Aider et valoriser les jeunes plutôt que les stigmatiser

Au-delà de l’immense show qui sera livré sous nos yeux, pourquoi on aime cet événement ? Pour les valeurs qu’il porte. En premier lieu, rappeler que tous les métiers sont nobles et nécessitent de vrais talents, quand trop souvent encore on oppose en France métiers dits « manuel » et ceux dits « intellectuels » : pourtant il faut en avoir dans le ciboulot pour exceller à ce point dans leur profession.

Damien Moucassin, chef de projet des Olympiades des Métiers en Nouvelle-Aquitaine, nous a confié être très fier de voir que 50% de ces jeunes seront chef d’entreprise d’ici très peu de temps, et qu’à moins de 23 ans certains le sont déjà

Avoir son propre destin en main, quelle belle réussite… Héros « extra-ordinaires », faire de ces post-ados de vraies stars le temps d’un immense show de l’excellence, c’est tout simplement leur rappeler qu’ils ont une importance considérable et seront des professionnels qui comptent dès demain. Eux savent que leur métier demande du courage, de vraies compétences, des connaissances pointues, de la pugnacité et du talent : il s’agit de sans cesse le rappeler.

On se souvient de l’émission « La Quotidienne » de Yann Barthes qui avait ironisé (gentiment, d’après leur mea culpa…) le concours en décembre dernier, suscitant un véritable badbuzz sur les médias sociaux … Face à des chroniqueurs se demandant en quoi cela pouvait bien consister des épreuves de « carreleur », « plombier » ou encore « carrossier », des milliers de français leur avaient alors répondu en portant fièrement les valeurs de l’artisanat : ces métiers sont des arts en tant que tels, et la France est particulièrement fière de ces jeunes qui dès 16 ans se consacrent à 100% à leur passion.

Mettre en avant et redorer le blason des métiers artisans, de la formation, de l’apprentissage dès le lycée, c’est plus que nécessaire, car ces filières donnent lieu à de très belles carrières. Pour les visiteurs, il s’agira de susciter des vocations, leur donner envie. Des stands d’orientation seront proposés.

Autre valeur portée, qui nous touche à cœur : la bienveillance. Non, la jeunesse n’est pas « perdue » ; non, la nouvelle génération n’est pas pourrie gâtée et ne passe pas son temps devant son téléphone ou son ordi. Toute une équipe de bénévoles se mobilisent autour des Olympiades, des gens de tous âges qui croient en cette jeunesse. Entre deux kiwis et barres chocolatées glissées dans la poche de leurs « poulains » durant les entrainements ce week-end, l’équipe et Damien Maucassin nous ont confié, les yeux brillants, à quel point leur motivation première c’était « eux » : « notre médaille à nous, ce sera de les voir sur scène, applaudis le jour J. Ils le méritent. ».

Enfin, parmi l’équipe Nouvelle-Aquitaine (et l’ensemble des équipes) figurent des lauréats aux « Abilympics » : en situation de handicap, ils concourent « comme tout le monde », car il s’agit de rappeler qu’ils sont « comme tout le monde ». Que le handicap n’est pas un frein pour réaliser ses rêves. Quel que soit leur handicap, ils sont coiffeurs, peintres en bâtiment, poissonniers, et auront les mêmes gestes experts que les autres durant la compétition : un bel espoir pour les visiteurs eux aussi en situation de handicap qui croient que les portes de certains métiers leur sont fermés.

Bref, vous l’aurez compris, ces finales nationales des Olympiades des Métiers à Bordeaux seront à la fois un spectacle, une aide à l’orientation et un beau message adressé à la jeunesse : du 9 au 11 mars, rdv au Parc des Expositions, ce sera gratuit et 100% positif, dans un contexte où les valeurs qui nous rassemblent sont plus jamais nécessaires à rappeler.

Infos pratiques

www.olympiadesmetiers.fr

Horaires d’ouverture au public :

  • 9h-18h le jeudi 9 mars
  • 9h-18h le vendredi 10 mars
  • 9h-15h le samedi 11 mars

En dehors des épreuves : métiers en démonstration, stands d’orientation, parcours de visites, …

Summary
Les Finales des Olympiades des Métiers 2017 à Bordeaux
Article Name
Les Finales des Olympiades des Métiers 2017 à Bordeaux
Description
Bordeaux accueille les finales nationales des Olympiades des Métiers. Un événement qui met sous les projecteurs le talent et la motivation des jeunes !
Author
Passion Aquitaine
Si le coeur vous en dit, votez pour cet article - (4 votes)

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz
Anne Quimbre

Rédactrice amoureuse des charmes de la Gironde !