mardi 17 juillet 2018
Un week-end à Périgueux
Un week-end à Périgueux - Crédit © OraProduction
DordogneWeek-end

Envie d’un week-end insolite à Périgueux ? Nos bons plans !

Vous avez décidé de profiter d’un petit week-end à Périgueux, capitale du Périgord, et vous avez bien fait ! Si vous avez envie d’optimiser votre temps et de découvrir autre chose que ce que tous les touristes ont l’habitude de voir, vous êtes sur la bonne page. Voici une balade qui devrait vous permettre de profiter de la ville et de quelques-uns de ses trésors, mais aussi de vivre au rythme des Périgourdins.

Premier jour à Périgueux

Matinée gourmande

Pour bien démarrer votre visite de Périgueux, rien de mieux que d’aller flâner au marché le samedi matin (ou le mercredi) afin de déguster les produits locaux et de rencontrer les producteurs. Devant la cathédrale, place de la Clautre, vous trouverez des produits frais : fruits, légumes, viandes…

Puis en longeant la rue Salinière jusqu’à la place du Coderc et les Halles, vous pourrez vous arrêter à l’angle de la rue de la Clarté, chez la Gaveuse d’oie, pour déguster leur spécialité : les coucounettes ! Une bouchée délicieuse de foie gras enrobé de fruit, d’épice ou de champignon. Si vous n’en goûtez qu’une, choisissez la coucounette « Truffette », légèrement parfumée au Sauternes.

La Gaveuse d’Oie, 6 rue de la Salinière, 05 53 02 92 63
Les coucounettes chez la Gaveuse d’oie
Les coucounettes chez la Gaveuse d’oie

Enfin, pour terminer votre marché, rendez-vous sous la Halle vers midi. Cathy vous accueillera à la Fromagerie de Cathy. Elle vous proposera quelques tapas à base de fromage pour découvrir des spécialités locales notamment. N’hésitez pas à lui demander conseils, c’est une spécialiste ! Notre préféré ? Le Titounet : un camembert de brebis.

La Fromagerie de Cathy, la Halle du Coderc,  06 24 03 01 28
La Fromagerie de Cathy
La Fromagerie de Cathy – Crédit periblog.fr

Une après-midi antique

Pour digérer de votre matinée et profiter de la ville, nous vous proposons de sortir de l’hypercentre et d’aller vous promener du côté du Périgueux antique.

Si vous aimez les vestiges et l’histoire, il y a fort à parier que vous apprécierez le jardin de Vésone et sa Tour. Haute de plus de 24 mètres pour un diamètre de 19 mètres, il s’agissait d’un temple en l’honneur de la déesse protectrice Vesunna. Une reconstitution du temple est visible au musée Vesunna, à quelques mètres de la Tour, après avoir traversé le jardin.

Construit sur les restes d’une domus, ce musée archéologique a été conçu par le célèbre architecte Jean Nouvel afin de révéler et protéger un site exceptionnel.

Les parois vitrées du musée permettent d’entrevoir les collections gallo-romaines.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi.
Tarif de 4 à 6€. Lieu adapté aux personnes à mobilité réduite.

Jardin de Vésone, rue du 26ème Régiment d’Infanterie – Téléphone : 05 53 53 00 92
Le jardin et la tour de Vésone
La tour de Vésone – Crédit Père Igor

Si les musées ne vous passionnent pas et que vous préférez profiter du grand air, poursuivez votre promenade vers le Château Barrière. Traversez la voie de chemin de fer et entrez par les remparts de Périgueux. Vous repèrerez les soubassements antiques, à gros blocs de pierre, plus grossièrement taillés.

Au-dessus, s’élèvent les ruines du château. Celui-ci fut construit entre les XIIème et le XVIème siècles, directement sur l’enceinte. Il fut détruit en partie par les huguenots en 1575. Ouvert toutes les après-midis.

Château Barrière, 10 rue de Turenne – Téléphone : 05 53 53 10 63
Château Barrière de Périgueux
Château Barrière de Périgueux – Crédit rene boulay

Un goûter au Jardin des Arènes

Envie d’un goûter ? Dirigez-vous à côté de l’Église de la Cité, par la rue Saint-Étienne. Vous trouverez-là le Fournil de la Cité, une boulangerie-pâtisserie dont vous nous direz des nouvelles du fameux gâteau aux noix du Périgord !

Ouvert tous les jours de 7h à 20h.

Fournil de la Cité, 11 place de la Cité – Téléphone : 05 53 53 41 03
Le Fournil de la cité
Le Fournil de la cité

Vous avez trouvé votre goûter ? Direction le Jardin des Arènes !

Un havre de paix vous attend au cœur de la ville, dans un amphithéâtre qui pouvait accueillir jusqu’à 20 000 personnes au Ier siècle après Jésus-Christ

Passez par la rue de l’Ancien-Évêché pour rejoindre ces arènes réaménagées en jardin depuis 1972. La visite est libre et agréable avec des enfants, même les plus petits. Et s’il fait chaud, profitez du bassin pour vous tremper les pieds.

Le jardin des arènes de Périgueux
Le jardin des arènes de Périgueux – Crédit Père Igor

Soirée à Périgueux

Pour bien terminer la journée, nous vous proposons de vous rendre dans le cœur piéton de Périgueux, place Saint-Louis. Elle est entourée de restaurants divers et variés où vous trouverez sûrement un menu à votre goût.

On vous conseille la Ferme Saint Louis si vous avez envie de mets raffinés, comme les ris de veau doré au sautoir

Comptez environ 40€ à 50€ par personne pour un menu complet.

La Ferme Saint Louis, 2 rue Saint-Louis – Téléphone : 05 53 53 82 77
La Ferme Saint Louis
La Ferme Saint Louis – Crédit Oene Van Der Honing

Pour un plus petit budget, nous vous suggérons Cocotte et Compagnie. Cette bonne adresse est située à proximité. Le riz au lait y est un passage obligé !

Cocotte et Compagnie, 17 rue Voltaire – Téléphone : 05 53 53 16 49
Riz au lait de Cocotte & Cie
Riz au lait de Cocotte & Cie – Crédit Javi Terradas

Deuxième jour à Périgueux

Matinée sur la Voie Verte

Pour cette deuxième journée à Périgueux, nous vous proposons de poursuivre votre découverte de la ville par les berges de l’Isle et du canal, sur le chemin de halage aménagé. Reliant Marsac à Trélissac sur plus de 17 kilomètres, le lieu est accessible aux piétons, cyclistes, rollers, fauteuils roulants.

En accédant à la Voie Verte au bout de la rue de Campniac, vous pourrez traverser le canal par le pont de la Tréfilerie et accéder au bac de Campniac

Ouvert du Printemps à Toussaint, il fonctionne gratuitement de 8h à 21h. Il vous faudra un peu d’huile de coude pour faire glisser le bac le long du câble si quelque passant ne vous aide pas depuis la berge en actionnant la manivelle.

La Voie verte des Berges de l'Isle
La Voie verte des Berges de l’Isle – Crédit Père Igor

Une fois de l’autre côté, poursuivez votre balade le long de la berge du courant de l’Isle. Après quelques centaines de mètres, vous découvrirez la Maladrerie.

Cette habitation insolite servait de lieu d’accueil aux malades, aux sans-abris, mais aussi aux pèlerins

Vous pourrez admirer l’originalité architecturale des cheminées de ce lieu construit vers le XIIIème siècle et rebaptisé Maison des Anglais.

La Maladrerie
La Maladrerie – Crédit Père Igor

Pause méridienne avec vue sur la Cathédrale

Pour continuer votre balade sur les bords de l’Isle à Périgueux, remontez le courant jusqu’à la Péniche pour une petite pause.

Depuis ce bistrot construit sur l’eau, vous pourrez admirer depuis la terrasse, la Cathédrale Saint-Front et ses coupoles restaurées par Abadie au XIXè siècle

Pensez à réserver car la cuisine du chef, Nicolas, est assez réputée et le lieu est tout nouveau. Demandez l’assiette du tapas du moment : pour 12€, vous aurez un aperçu très sympathique de son savoir-faire. Ouvert tous les jours de 11h à minuit

Bistrot La Péniche, rue de L’Ancienne-Préfecture – Téléphone : 05 53 03 12 00

Flânerie d’après-midi

En remontant les quais, vous vous retrouverez sur l’Avenue Saumande, au pied de l’Eschif de Creyssac. Imaginez-vous qu’au Moyen-Âge, Périgueux avait les pieds dans l’eau à cet endroit ! Et cet étrange bâtiment servait de poste de guet.

Vous pourrez poursuivre votre découverte par les étroites ruelles piétonnes. La rue de Tourville remonte, par des escaliers, jusqu’à la cathédrale Saint-Front, place de la Clautre. Nous vous suggérons, si vous avez le temps, de visiter le cloître qui a été rénové en 2016. Lieu accessible seulement par le biais de l’Office de Tourisme, mais qui vaut le détour. Réservations : 05 53 53 10 63.

Cathédrale Saint-Front
Cathédrale Saint-Front – Crédit Eric Page

Prolongez votre visite, juste à côté, par le jardin du Thouin, appelé aussi « place des canons ». Vous aurez une vue imprenable sur une partie de la ville, l’Isle et sa Voie Verte, le quartier Saint-Georges et son église, les collines environnantes.

Places des canons
Places des canons – Crédit Stiggs13

En traversant la place de la Clautre, à l’angle de la rue du Calvaire, levez les yeux : un pèlerin vous observe avec son bâton. La Cathédrale abrite d’ailleurs une chapelle d’accueil pour les pèlerins. Poursuivez votre immersion dans le cœur piéton de Périgueux en descendant la rue du Calvaire, puis la rue Saint-Roch sur votre droite. Vous tomberez sur la rue Aubergerie et sur la place Hoche.

Là, nous vous proposons de terminer votre visite par le Centre Culturel François Mitterrand. Ce lieu accueille régulièrement des expositions. Mais ce qui est le plus agréable se trouve dehors : le jardin ! Réaménagé tous les ans selon une thématique nouvelle, c’est toujours une très belle découverte !

Espace Culturel François Mitterrand, 2 place Hoche – Téléphone : 05 53 06 40 00

Jardin de l'Espace Culturel François Mitterrand

Une dernière soirée à Périgueux ?

Si vous avez la possibilité de passer une deuxième soirée à Périgueux, tout près du centre culturel François Mitterrand, se trouve une très bonne table : L’Eden. En été, n’hésitez pas à réserver pour avoir une place dans le jardin du restaurant. En plein cœur de la ville, c’est un lieu assez magique.

Le Parmentier de St Jacques ne devrait vous laisser indifférent. Et si vous êtes végétariens, bienvenus, un burger gourmand vous attend !

L’Eden, 3 rue Aubergerie – Téléphone : 05 53 06 61 08
Si le coeur vous en dit, votez pour cet article - (9 votes)

1
Participer à la discussion , laissez un commentaire ;)

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Joyme
Invité
Joyme

Vivant à Périgueux, je suis entièrement d’accord avec ce qui est décrit !

Sèverine Mazières
Périgourdine, écrivain public, rédacteur web et correctrice
0
Votre panier